LES GENTILS BOURSIERS, site de forums de bourse à accès réservé

Quelques forums de discussion sur la bourse dans un cadre calme et sécurisé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le principe des catapultes:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Le principe des catapultes:   Mer 14 Nov 2007 - 16:17

Le principe des catapultes, découvert par scrat, permet de repérer certaines figures de cours et d'anticiper des mouvements dont on connaît à l'avance l'objectif: très intéressant et fructueux:

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?page=1&symbole=1rPCAC&file=366719679&id_message=366734861

Je recopie le texte du lien, les messages n'étant pas pérennes, sur boursorama

De myboubou (chasseur de lion)
Citation :
OK, pour faire (très) simple ... 14:00 14/11/07
... le principe des catapultes est assez ... enfantin. Le maître, c'est Scrat, pas moi ; je ne suis qu'un "modeste suiveur" et toutes les recos doivent lui revenir. A vrai dire, j'essaie de m'imprégner de son discours / lecture graphique et parfois, cela peut devenir assez ésotérique !!!!

Le principe des catapultes repose un peu sur ce que vous les stars de l'AT appelez des tasses avec ance je crois. Une catapulte sur une unité de temps donnée se décompose en deux mouvements/jambes et a comme particularité d'avoir une longueur pour la second(e) mouvement / jambe deux fois supérieure à celle du premier / de la première.

Lorsqu'une catapulte est en formation sur une unité de temps donnée, sa structure fait qu'elle "donne" un objectif de cible (fin de mouvement). Et lorsque la seconde jambe se structure en une "sous-catapulte" avec la même cible, il y a des chances pour qu'il s'agisse d'une cible terminale.

Pour qu'il y ait catapulte, il faut qu'il y ait un "contexte" macro / AF / technique d'apparition. Le meilleur cette année est le déclenchement de la crise du "subprime mortgage US".

Pour une catapulte baissière, il faut partir d'un top majeur. Raisonnons en "daily" et dans le contexte ci-dessus, prenons le top du 26-fév sur le CAC (5 771.69). Puis il faut un point bas "matérialisant" la fin de la première jambe. Prenons le bottom du 14-mars (5 295.58).
Puis, il faut identifier un second top majeur qui définira le départ de la seconde jambe de la catapulte. Prenons le top du 01-juin (6 168.15).

A partir de là, nous avons un objectif théorique de baisse (resp. de hausse) de la catapulte baissière (resp. haussière).

Dans l'exemple ci-dessus, la cible = 6 168.15 + 2 x (5 295.58 - 5 771.69) = 5 215.93.

Le point bas du 16-août qui a enclenché la reprise était ... 5 217.70.

C'est un peu pour cela (+ des considérations AF) que je pense que le mouvement de baisse est achevé (sauf alors à considérer que 6 168 est le "vrai" départ et dans ce cas ... on peut aller très bas !!!!) et que la consolidation actuelle n'est qu'un retracement destinée à "repartir sur des bases saines" ...

Après, il y a des considérations de répétition de motifs qu'étudient Scrat à partir d'une historisation de motifs - d'où pseudo fractalité - mais là ... il me manque quelques clefs ...

Bon courage ...

On lira avec profit le forum du spécialiste des catapultes: scrat

http://www.boursorama.com/forum/file_messages.phtml?symbole=userforum_SCRAT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Le principe des catapultes:   Ven 12 Sep 2008 - 12:46

Définitions de base mises en forme ici:

https://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=377242251

Citation :
ce sont des zig-zags ABC de type particulier, avec 2 jambes principales A et C, et où C est fortement tendancielle.
Cest une généralisation des ETE, ETEI, double top triple top double bottom triple bottom ( généralisation des 1/2 figures en fait, la plupart du temps seule la partie droite de la figure importe), de telle sorte que C=2*A ou 2.618*A (on dit alors que la catapulte est en extension) avec B éventuellement tronqué (ie que C débute sur la fin de A).

Selon lendroit où elles se produisent, elles sont soient dinitialisation de mouvement soit dexhaustion de mouvement, voire dans de rares cas de contre-appel (ie effectuent une consolidation semblant reverser la tendance précédente mais il résulte au final, juste après la catapulte, une relance de la tendance précédente). Parfois apparaissent comme vagues de tendances dans un triangle.

Elles se produisent sur top ou bottom relatif//absolu sur une période voisine - intervalle de 5 * [(UT+1) de base ] - de lendroit où elles se passent : typiquement si on regarde en hourly, on considère si le maximum/minimum réalisé en départ de catapulte est sur un maximum/minimum relatif ou absolu sur les 5 dernière séances. Le côté relatif ou absolu donnant des implications différentes.

Une catapulte dinitialisation sera suivie après consolidation dune autre vague de même degré ie on voit quelles concernent des mouvements opérant sur la même échelle de temps
Le dernier exemple: sur le cac hier soir: 4192.92--4224.86---4208.13-- cible 4263.35 (effectif 4263.08 ....) Visible sur le graphique ci-dessus en UT 15min, et visible de lUT 5min à lUT 15min. Nécessairement dinitalisation donc nécessairement suivie dune autre hausse (ce quon a fait avec le gap overnight). Le FCE navait pas une telle structure au départ, il a recouplé avec le CAC en Globex pour lui aussi faire une catapulte sur lamplitude 4195.5--4278.5 (je vous laisse faire la décomposition)

Il faut dune manière générale privilégier lapproche dynamique ( que sous-tend la définition originelle de la catapulte) à lapproche calculatoire: pour conserver les propriétés sous-jacentes et annexes de la structure en catapulte.
Autrement dit sur la période étudiée, bien pouvoir voir nettement la catapulte, avec des durée de jambes de la catapultes non disproportionnées (dans lidéal, on observe que la durée de B + C est inférieure à 1.5*

la durée de A, ce qui traduit bien la dynamique sous-jacente des cours). Une pseudo-catapulte (dexhaution par exemple) ayant des jambes de durées disproportionnées ou/et ne découpant pas réellement le mouvement en 3 temps perd des propriétés et na notamment pas le même pouvoir ( de reversal en loccurrence) que pourrait avoir une vraie catapulte (dexhaution).
Dernier exemple de pseudo-catapulte en hourly sur le FCE (et le CAC): 4417.5--4320--4394.5-- cible 4199.5 (effectif 4195.5). La 1ère jambe dure 1j, la 2ième jambe, censée refléter la dynamique, sétale sur 3j. On a bien reversé sur la cible, mais plus pour des raisons externes à cette pseudo-catapulte. Notamment le fait que cette pseudo catapulte décrit graphiquement un triangle élargi. ça nest pas forcément le meilleur contre-exemple dans la mesure où le fait que lon décrive ce triangle donne presque à la structure la qualification de catapulte malgré le non respect des proportions. Mais cest le dernier exemple en date et le seul qui me vienne directement à lesprit.

On peut avoir des cas où les catapultes simbriquent, ie quà lintérieur dune catapulte A B C, C est une catapulte a b c (voire que c elle-même est une catapulte).
Selon lendroit où ça se passe, la structure des catapultes (A en catapulte ou pas, ABC et/ou A et/ou C (et sous-catapultes) en extension ou non, les propriétés induites sont différentes.
Le dernier cas dimbrication net sur le FCE en hourly est du 29/08/08 au 05/09/08: http://cjoint.com/?jmleYU5BTi
Différent de celui-ci de mars 07: http://cjoint.com/?jmld2aufgd

La dynamique du mouvement peut échouer à atteindre la cible de la catapulte et pour autant la cible rester en sommeil, en fantôme. Le mouvement initial reversant/consolidant plus fortement finalement sur cette cible fantôme.

etc etc ... ça nest quun résumé malgré la longueur du texte

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Le principe des catapultes:   Lun 15 Sep 2008 - 0:30

Une image de catapultes imbriquées: une anomalie dans la réplication annonçait une fin de mouvement:
http://img231.imageshack.us/my.php?image=cac60min3108211113h45anrj8.png
(dessin fait par Scrat).

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Le principe des catapultes:   Mer 13 Mai 2009 - 13:33

Images dessinées par scrat: quelques catapultes:
http://picasaweb.google.fr/roth707/PatternBourseCatapultesSouricieresCatapultsMousetraps#

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le principe des catapultes:   Aujourd'hui à 15:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Le principe des catapultes:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GENTILS BOURSIERS, site de forums de bourse à accès réservé :: A la découverte des marchés boursiers: nos forums boursiers généralistes :: Forum d'initiation à la bourse.-
Sauter vers: