LES GENTILS BOURSIERS, site de forums de bourse à accès réservé

Quelques forums de discussion sur la bourse dans un cadre calme et sécurisé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Très intéressant: inflation et déflation:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Très intéressant: inflation et déflation:   Mer 4 Juil 2007 - 2:03

J'ai trouvé sur boursorama cette très intéressante file de discussion lancée par caruz

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?page=1&id_message=362285363

et qui a pour trait une explication sur l'inflation et la déflation, ainsi qu'une présentation du cadre dans lequel la crise économique actuelle pourrait se situer.

Edité: dommage cette file a disparu, j'aurais dû la recopier intégralement elle contenait une vingtaine de posts très intéressants


Dernière édition par Elisabeth le Mar 13 Jan 2009 - 13:27, édité 2 fois (Raison : (ce lien ne mène plus à rien; ne pas y aller))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Une intéressante discussion: inflation ou déflation?   Jeu 30 Aoû 2007 - 22:51

Voir à cette adresse une discussion lancée par yowo:

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?page=1&id_message=364072008

Au cas où cette file serait censurée, on peut lire la fable sur la noix de coco à cette autre adresse:

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=364056042

puis lire les explications en parcourant le forum de yowo:

http://www.boursorama.com/forum/file_messages.phtml?symbole=userforum_yowo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert
Passionné de bourse !
Passionné de bourse !


Nombre de messages : 1198
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Déflation et or   Mar 20 Nov 2007 - 19:47

Que penses-tu des analyses de Loic Abadie sur l'or ?

Pour lui les mines d'or sont surévaluées et dans la crise actuelle qu'il voit déflationniste il ne croit pas non plus à la montée de l'or ? Il préfère rester en cash.

Sinon est ce vrai qu'il y a une corrélation entre la montée des indices comme le dow jones et l'or ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Jeu 22 Nov 2007 - 0:18

Je viens de répondre assez longuement et de faire tout sauter à cause d'une fausse manoeuvre avec la touche retour arrière (au lieu d'effacer une lettre dans la fenêtre de saisie, je suis retournée sur la page html précédente).
Je vais me coucher, je suis crevée; je répondrai demain.
Je ne suis qu'à moitié d'accord avec Loïc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert
Passionné de bourse !
Passionné de bourse !


Nombre de messages : 1198
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Jeu 22 Nov 2007 - 1:27

Oui on vit des journées éreintantes en ce moment à suivre la bourse toute la journée rivé sur l'ordinateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Jeu 22 Nov 2007 - 16:26

Moi en ce moment, comme je n'ai pas d'activité, c'est 15 h par jour certains jours, les jours de grosse baisse; mais cela vaut le coup car ce sont dans ces journées là qu'on peut faire de grosses pv (de mille à cinq mille euros en regroupant l'ensemble des portefeuilles, pour ma part).

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Jeu 29 Nov 2007 - 3:05

Albert a écrit:
Que penses-tu des analyses de Loic Abadie sur l'or ?
Pour lui les mines d'or sont surévaluées et dans la crise actuelle qu'il voit déflationniste il ne croit pas non plus à la montée de l'or ? Il préfère rester en cash.
Sinon est ce vrai qu'il y a une corrélation entre la montée des indices comme le dow jones et l'or ?
Loïc est un investisseur bear déflationniste; je ne suis pas d'accord avec lui dans la mesure où il y a inflation quand il y a augmentation de la masse monétaire, ce qui est le cas: M2, M3 augmentent, la monnaie se dévalue, les prix des matières premières et des denrées également; par contre les salaires n'augmentent pas et on est en situation de récession; donc on serait plutôt en stagflation (récession + inflation).
Par contre, je pense qu'il a raison de dire que la crise actuelle a un caractère déflationniste puisqu'il y a un phénomène de levier en excès, et de recherche de liquidité et de contraction du crédit, pendant la durée de la crise. Chaque fois qu'il y a une crise boursière il y a des Hedge Funds en difficulté, qui sont étranglés par les conditions du marché. Dans ce cas-là ils allègent leur portefeuille dans toutes sortes d'actifs. Parmi ces actifs il y a l'or, qui baisse temporairement à chaque début de correction, mais qui se reprend après en tant que valeur refuge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Lun 11 Aoû 2008 - 13:34

Je suis en train de remonter les topics sur le débat Inflation-déflation, et de les fusionner entre eux.
Hélas certaines files renvoyant vers des topics postés sur boursorama par caruz, M3057385 et nardos ne mènent plus à rien, écrasées par la programation du site car anciennes. Je n'ai pu les placer. Il y avait des discussions très intéressantes, voire passionnantes.
J'aurais dû faire des copiés collés de ces topics.

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Lun 25 Aoû 2008 - 1:11

Deux dépêches récentes, du 19 août, sur l'inflation des prix:
http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?&news=5795941
http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?news=5796731

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Mar 26 Aoû 2008 - 1:22

Monnaies asiatiques, inflation ou déflation, baisse du dollar: ici dans un article rédigé par un fonds spécialisé en placements alternatifs en devises:
http://www.merkfund.com/merk-perspective/insights/2008-03-25.html

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Mer 22 Oct 2008 - 15:57

Pour alimenter le thème inflation-déflation et remontée brutale du dollar en 2008, j'ai trouvé ce texte de l'investisseur bear déflationniste Loïc

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?page=1&id_message=379058607

Forum Gold Index
De labadie (bear & déflation) Boursomarquer labadie Ignorer labadie Recommander ce message 5
C'est beau un bull market sur le cash. 09:31 22/10/08
Citation :
Le short squeeze a bien lieu.
Evidemment pas où les inflationnistes l'attendaient.
Mais là où il devait avoir lieu : sur les 40 trillions de dette privée US.
Une gigantesque position short contre le $, avec une foule d'acteurs enthousiastes qui ont acheté toutes sortes d'actifs en s'endettant et en cédant pour cela leurs $.
Aujourd'hui ils doivent réduire leur levier et vendent leurs actifs pour obtenir ces préceux $.

Et on commence à se rendre compte que les dettes se remboursent en $, et pas en morceaux de métal jaune...cash is king, c'est la loi dans un contexte de deleveraging et de deflation d'actifs !

P.S : Ce ne sont certainement pas les états qui pourront empêcher cette lame de fond vu la taille de la "position short" initiale contre le $.
Donc il explique plus la remontée du dollar par un squeeze des positions de capitaux américains à l'étranger que par une manipulation estivale or-argent orchestrée par les banques centrales qui auraient organisé leur va-tout pour sauver le dollar et les placements en T-Bonds

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Lun 27 Oct 2008 - 1:10

Voici une file de discussion intéressante sur le sujet "inflation ou déflaion" et "situation de déflation compatible avec investissement en or". Je recopie tous les messages importants de cette file (les messages sont séparés entre eux par === ).

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?page=1&id_message=379263452

(4) roubini enfonce le clou shuniata (ultima necat) - 09:33 26/10/08
(5) Roubini voit juste, comme souvent ! labadie (bear & déflation) 10:24 26/10/08 Le mot tabou, que tout le monde avait oublié depuis des décennies commence à être de plus en plus recherché sur le net. Certains commencent à se dema...
(1) La déflation a toujours été le pire des below (below) - 10:28 26/10/08 maux (mais inavoué) pour les BC.... Pas l'inflation même si elles prétendent lutter contre !
(1) oui loïc mais certains dan_y44 (dany44.blogspot.com) 10:28 26/10/08 comment à parler vaguement de crise monétaire. va falloir se mettre a potasser aussi cet aspect. vidéo posté mar MRIKE intéressante http://www.dai...
mais non la déflation c est pas pire dan_y44 (dany44.blogspot.com) 10:29 26/10/08 que l hyperinflation faut arrêter de dire nimp. quand la monnaie disparait c est bien pire.
La ou LES CRİSES ? mutlu48 (mutlu48) - 10:42 26/10/08 Voila ce que j'ecrivais a mi Septembre C'est peut etre pas "literaire" mais ca va dans le sens de la realite que nous vivons un mois plus...
oui loïc mais certains capt2buc (capt2buc) - 11:05 26/10/08 …J'suis en train de regarder la vidéo Dan, très intéressant ! Il a coté Robespierre Lordon… mais il a pas tout à fait tord… Reco Dan
oui loïc mais certains capt2buc (capt2buc) - 11:09 26/10/08 …sauf la fin où il a discours que ne renierait pas un bon vieux trotskso…
(4) Déflation : Labadie 88dupont (2008 : eaux troubles) - 11:21 26/10/08 Supposons un instant que tu aies raison. Qu'est-ce qui te fait dire que l'or baissera ? Lis cet excellent rapport de 1996 : The behavior of gold und...
Déflation : Labadie rags01 (rag) - 11:37 26/10/08 yes dupont c'est aussi mon avis: les americains n'accepteront pas la baisse de leur niveau de vie,surtout quand on connait la puissance militaire des...
(2) Déflation : Labadie RAPPEL zebla (mauvaise herbe) 11:49 26/10/08 labadie recommande 5 à 7% du patrimoine en or physique l'est pas si négatif que ça sur l'or (physique)
Ne vous inquietez pas.Lagarde va nous dupon666 (black cat) - 12:42 26/10/08 sortir de là
roubini enfonce le clou se.kariu (se.kariu) - 13:47 26/10/08

===
Forum Gold Index
De shuniata (ultima necat) Boursomarquer shuniata Ignorer shuniata Recommander ce message 4
roubini enfonce le clou 09:33 26/10/08
http://www.rgemonitor.com/roubini-monitor/254148/the_coming_global_stag-deflation_stagnationrecession_plus_deflation

nous allons selon lui vers une sévère déflation


je recommande vivement de lire attentivement son édito remarquablement argumenté

je reviens sur l'un des points analysés :

les inflationnistes pensent que les autorités feront tout pour remettre de l'inflation dans le système afin de soulager le poids de la dette.

selon roubini: non seulement une bonne partie des dettes publiques et privées sont à taux variables donc ne seront pas réduites en cas d'inflation, mais en plus, il affirme que les opérateurs ont tout loisir de se couvrir contre l'inflation avec les produits financiers adéquats, annulant ainsi la réduction de la dette suite à l'inflation

le constat que dresse roubini n'est pas favorable à l'envolée des cours de l'or qu'attendent certains gold-bulls.
cependant son argumentation repose quasi-uniquement sur des considérations économiques et n'aborde qu'à la marge les problèmes monétaires globaux.

son hypothèse repose sur le fait que le trésor US continuera à pouvoir combler le déficit budgétaire par l'emprunt sans avoir à utiliser la planche à billet et il etaye cette hypothèse de façon crédible

les gold-bulls eux pensent que la grande dépression US et mondiale va impacter fortement les exportations chinoises
moins de surplus chinois égale moins de dollars à recycler dans l'achat de Tbonds
quant aux pétro-monarchies, les cours actuels du pétrole font qu'elles n'ont plus aucun excédent à placer aux states vu l'ampleur des programmes d'investissements en cours chez elles

par ailleurs, le trésor us ne pourra pas non plus recourir davantage aux contribuables ricains: avec le chomage et l'appauvrissement généralisé, les recettes fiscales ne peuvent que baisser


la hausse des taux des Tbond reste hautement probable, mais quand? toute la question est là, rien ne sert d'avoir raison avec trop d'avance


===
De labadie (bear & déflation) Boursomarquer labadie Ignorer labadie Recommander ce message 5
Roubini voit juste, comme souvent ! 10:24 26/10/08
Le mot tabou, que tout le monde avait oublié depuis des décennies commence à être de plus en plus recherché sur le net.
Certains commencent à se demander quelle est cette étrange bestiole dont l'existence était "impossible" pour presque tout le monde.

http://www.google.com/insights/search/#q=deflation&cmpt=q

Le Trésor US est totalement démuni face à elle...40 000 milliards de $ de dette privée, exposées à un deleveraging massif.
Largement en dehors des moyens de la FED, du Trésor US ou de qui que ce soit d'ailleurs.
L'Etat essaiera de renflouer autant qu'il le pourra, parce qu'il adorerait effacer ce problème de dette par l'inflation, les dirigeants feront effectivement tout pour cela...Mais voilà le problème est trop gros pour eux.

Quelle marge de manoeuvre ont-ils réellement dans leur utilisation de l'état en prêteur de dernier ressort ?
1000 milliards ? 2000, 3000 milliards ? peut-être.
Et ensuite ?
Quand le marché dira stop (en cessant d'acheter des bons du trésor et en faisant monter les taux), la partie sera terminée (à supposer que le gouvernement US soit assez inconscient pour tester les limites du marché, ce qui est possible).
Et la déflation continuera inexorablement.
Les états sont aujourd'hui totalement démunis face à la déflation...Trop de dette privée dans le système !

Enfin, pour les inflationnistes, il est bon dans la vie en général et en particulier en finances de douter.
Beaucoup trop ici n'avaient aucun doute sur la hausse éternelle des mines et de l'argent.
Beaucoup n'avaient aucun doute s==ur la hausse éternelle des "valeurs-refuges" inflationnistes.
Beaucoup n'avaient aucun doute sur l'effondrement du $.

Malheureusement pour eux.

Beaucoup n'ont aujourd'hui aucun doute sur le fait que l'or ira à 2000, 5000, 10000$ ou plus. Et aucun ne semble avoir de plan B.
Les certitudes et le jusqu'au-boutisme sont la pire des choses en finance. C'est cela que je dénonce parfois ironiquement dans mes messages.

Je suis un déflationniste convaincu...mais pour ma part je doute en permanence.
C'est pour cela que je lis aussi des forums gold, et des analyses inflationnistes, histoire de voir si il y a des informations sérieuses (hors théories du complot et délires paranoïaques bien entendu), qui puissent me convaincre de changer mon fusil d'épaule.
J'ai des "plan B", par exemple l'achat de valeurs pétrolières, qui peut se faire très vite en quelques clics de souris si mon scénario déflationniste venait à être remis en question...Pour le moment c'est loin d'être le cas, et je fais pleinement confiance au cash avec quelques positions baissières sur indices pour améliorer l'ordinaire.
===

De dan_y44 (dany44.blogspot.com) Boursomarquer dan_y44 Ignorer dan_y44 Recommander ce message 1
oui loïc mais certains 10:28 26/10/08
comment à parler vaguement de crise monétaire. va falloir se mettre a potasser aussi cet aspect.

vidéo posté mar MRIKE intéressante
http://www.dailymotion.com/bookmarks/alainlefebvre/video/x73dkm_conference-s

===

De 88dupont (2008 : eaux troubles) Boursomarquer 88dupont Ignorer 88dupont Recommander ce message 4
Déflation : Labadie 11:21 26/10/08
Supposons un instant que tu aies raison.
Qu'est-ce qui te fait dire que l'or baissera ?
Lis cet excellent rapport de 1996 : The behavior of gold under deflation de Sun Valley Gold Company.
C'est un rapport très détaillé de 23 pages qui dit exactement le contraire de toi.

Ceci dit, encore une fois, je pense que vous faites l'erreur de raisonner à périmètre constant. Avec vous, le mur de Berlin n'aurait jamais été renversé.

Les US, voyant leur niveau de vie baisser, vont utiliser la manière forte, l'arme du pétrole sans doute, cf Géorgie. Il faut qu'ils continuent à capter l'épargne mondiale. Ou alors, si ils en sont incapables, le dollar s'effondrera.

Dans tous les cas, vous ne vous rendez pas compte à quel point le système est en danger. L'or, ne vous déplaise, est la meilleure monnaie du moment, hors circuit. Je préfère être hors circuit !
===
De j.fabr13 (doudam2) Boursomarquer j.fabr13 Ignorer j.fabr13 Recommander ce message 0
quelqu'un a-t-il une explication sur 14:19 26/10/08
les mécanismes de "contagion" de l'inflation de la masse monétaire M3(b) vers l'inflation des prix car les stats sont là pour confirmer qd même que ca "réinflate" très fort : rythme de 15.9% annuels au 24/10...

http://www.nowandfutures.com/key_stats.html


Entre les 2, mon coeur balance....

===
De cottetfr (francois2) Boursomarquer cottetfr Ignorer cottetfr Recommander ce message 0
Roubini voit juste, comme souvent ! 15:40 26/10/08
bonjour labadie

pour faire avancer le dialogue, il serait de bon ton de nous dire dans quelle monnaie vous parlez. C'est drôle en vous lisant je n'arrive pas à trouver de valeur dans le cah: c'est du dollar ou de l'euro?. Vous semblez passer de l'un à l'autre comme s'ils étaient égaux.

il s'agit d'une crise monétaire: ne croyez vous pas?

===

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Lun 27 Oct 2008 - 3:02

Stats parfois artificiellement "bonnes" ou indices boursiers gonflés pendant les périodes d'hyperinflation:
http://mises.org/images4/ZimbabweIndustrialIndex.jpg

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Jeu 6 Nov 2008 - 13:49

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=379780637

Forum CAC 40
De zebla (mauvaise herbe) Boursomarquer zebla Ignorer zebla Recommander ce message 2
La trappe à liquidités 10:06 06/11/08
Citation :
la trappe à liquidité c'est l'aboutissement de la déflation. les taux d'intérêts tombent si bas que certains agents économiques (ménages) préfèrent garder leur cash plutôt que de le confier contre très petit intérêt à leur banquier. l'argent ne circule plus avec pour conséquence diminution de l'activité économique, des salaires, des prix etc (cercle vicieux)

si la déflation a pour unique cause le manque de monnaie c'est à dire une stagnation de l'offre de monnaie dans un contexte de forte croissance démographique et économique, la baisse des taux d'intérêts suffit à inciter les acteurs économiques à emprunter, ce qui augmente la masse monétaire et combat la baisse des prix

mais la déflation peut aussi être due au refus des ménages déjà très endettés d'accroître leur endettement pour acquérir des biens (immo) qu'ils jugent trop chers. le refus également des entreprises d'emprunter pour investir quand elles jugent les perspectives de développement de leur activité trop faibles.

dans ce cas là, baisser les taux d'intérêts ne sert à rien d'autre qu'à se rapprocher toujours plus de la trappe à liquidités.
c'est le processus en cours puisque des taux d'intérêts réels négatifs ne suffisent pas à relancer le crédit

d'une fois que les taux sont très proches de zéro, on s'installe dans une situation de déflation molle à la japonaise d'où il est très difficile de sortir à moins de faire tourner la planche à billet...

cette dernière solution n'a pas permis au japon de se sortir de la déflation car l'argent créé a été sorti du pays pour alimenter le carry trade.

mais le problème est maintenant planétaire et la création monétaire massive que toutes les banques centrales pourraient prochainement décider, ne pouvant trouver d'éxutoire sur une autre planète, se traduira par l'hyper-inflation généralisée, remède qui risque de s'avérer pire que le mal


http://www.ft.com/cms/s/0/cb770c3e-a9f3-11dd-958b-000077b07658.html
(inscription gratuite pour accéder aux articles du financial times)

If ordinary policies fail to avert slump and deflation, the monetary printing press is the final tool at the disposal of policymakers. The government could borrow directly from the central bank and distribute the newly created money to households and firms. This worst-case scenario is a long way off. Yet events in recent months have validated the most pessimistic predictions. Authorities must now make full use of all traditional policies, while having contingency plans to hand.



seule solution pour combattre les risques de tomber dans la trappe à liquidités, la planche à billet; les gouvernements empruntent directement aux banques centrales et distribuent l'argent créé aux ménages et entreprises. avant d'en arriver à ce scénario de phase terminale, on doit d'abord épuiser les politiques de relance traditionnelles......



http://www.ft.com/cms/s/0/2d47d156-a.a.ac-11dd-897c-000077b07658.html
supprimer les points entre les a (censure bourso) pour accéde au site

les risques de déflation pourraient pousser bernanke à adopter en concertation avec la nouvelle administration US un objectif d'inflation alors que le rôle de la FED est justement d'assurer la stabilité des prix (en clair combattre l'inflation)

An explicit numerical objective for inflation would be very beneficial at this critical juncture,” Frederic Mishkin, a professor at Columbia university and Fed governor until August, told the Financial Times

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Mer 19 Nov 2008 - 0:51

http://www.scriptoblog.com/scriptoblog/index.php?option=com_content&task=view&id=577&Itemid=80
Dans cette analyse de la situation datant de la mi-octobre, Michel Drac évoque de façon très intéressante la possibilité d'une contraction déflationniste suivie quelques mois plus tard d'une inflation par émission de monnaie.
Et aussi de poches d'actifs en déflation cotoyant d'autres poches d'actifs inflationnistes, au même moment (par exemple la valeur de l'appartement qui baisse tandis que le prix de la baguette augmente).
J'adhère tout à fait à cette idée.

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Mer 31 Déc 2008 - 0:31

Très intéressante, cette étude de Philippulus, sur daily-bourse:
http://www.daily-bourse.fr/analyse-MERVEILLEUSE-DEFLATION-vtptc-7095.php

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romtim
Je me documente !
Je me documente !


Nombre de messages : 560
Age : 47
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Mer 31 Déc 2008 - 1:36

excellent article, merci Elisabeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Lun 5 Jan 2009 - 22:18

http://000999.forumactif.com/les-hard-investors-f7/hyperinflation-ou-deflation-t9688.htm

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Mar 13 Jan 2009 - 13:33

Toujours le débat inflation-déflation voir aussi cette file lancée par Damien (Jac0):
http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=382276933
dont je copie les éléments:

Citation :
Je n'ai pas pu m'en empêcher Hier à 21:02
Je viens rarement sur ces forums, mais lisant les quelques messages récents, je me sens un peu obligé de répondre :

NON il n'y aura pas d'hyperinflation. Il y a et il y aura déflation. C'est pour cela qu'il faut acheter de l'or car c'est le meilleur placement en cas de déflation.

OUI les Banques centrales vont larguer des liquidités pour traiter cette déflation ce qui sera favorable à la hausse de l'or. Mais les autres matières premières ( industrielles notamment ) ne monteront pas comme l'or.

Il ne faut pas confondre fortes injections de liquidités et inflation. A la rigueur on peut parler d'hyperinflation monétaire mais c'est impropre et ça n'a pas de sens. Ces injections servent à limiter la déflation et ont pour objectif ( quasi non atteignable ) de créer un minimum d'inflation.

Bref l'or OUI, l'inflation NON
Quelques réponses et contributions: JacO:
Citation :
oui la masse monétaire gonfle Hier à 21:13
non elle ne fait que s'engouffrer dans la trappe à liquidités créé par les banques.

En cas de déflation l'or monte :
en 1929 ( à l'époque le cours était fixé en $ ), il a du être réévalué +
tard...
http://www.chartsrus.com/chart.php?image=http://www.sharelynx.com/chart sfixed/Gold1800to1950.gif

pour la décorrélation :
http://www.thelongwaveanalyst.ca/downloads/US_Economy_1910-1940.pdf
Jac0:
Citation :
Oui et non Hier à 21:21
cash is not king puisque la planche à billet va fonctionner à plein régime et que la demande d'or des pays Asiatiques par exemple va s'accroître d'autant que leurs monnaies monteront...
La quantité d'or ne s'accroîtra pas aussi vite que le cash (?). Si tu regardes la pyramide inversée d'exler, tu vois que l'or est moins risqué ( a priori )

Mais j'avoue que je n'en suis pas certain car c'est un choix politique là, et je me méfie des politiciens.
En fait vu que les devises ne sont pas convertibles, ils peuvent bien dévaluer les monnaies à tout-va.

En toute honnêteté, il est impossible de dire si le cash ou l'or est préférable
Jac0:
Citation :
Je n'ai pas pu m'en empêcher Hier à 21:24
en fait de mémoire, le ratio or/argent est déjà monté à 153, ce qui laisse une bonne marge de baisse pour l'argent.

Or je ne dis pas que les mp vont ( encore ) baisser car en fait c'est déjà fait ( = déflation ). J'ai joué le rebond mais maintenant je me méfie... Par contre je pense pas que les mp remonteront bien haut...
Jac0:
Citation :
Je n'ai pas pu m'en empêcher Auj. à 09:35
La politique est la même mais en 1990 elle était limitée au Japon... Là c'est tout l'Occident qui s'y met et notamment les USA dont la monnaie sert à la cotation des mp.

La question est donc : est-ce que la vitesse d'injection est supérieure à la production d'or ? Réponse oui
Aujourd'hui la production mondiale de l'or est d'environ 2.300 tonnes, soit 46.000.000.000 € / an. On est loin des centaines de milliards injectés.

Où va l'argent injecté ? Pour l'instant à la trappe dans les banques.

Ensuite on a 2 possibilités : ça continue comme ça et on sombre dans la méga déflation que tout le monde veut éviter et oui l'or devrait baisser mais moins que le reste.
Ou alors on fait marcher la planche à billets et on injecte pour remplir la trappe et ça dévalue les monnaies occidentales, ce qui soutient l'or.

L'avantage pour l'or est qu'il n'a pas monté du fait de l'inflation ( comme l'ont remarqué les inflationnistes ), ce qui ne veut pas dire que l'or va nécessairement monter. Ça veut dire que si l'inflation cesse ( à cause de la déflation ), l'or ne baissera pas ( beaucoup ). Par contre tout ce qui a profité de l'inflation ( comme l'immobilier ) chutera.

Problème : dans ce scénario déflationniste des investisseurs raisonnables investiraient où ? Dans l'immobilier ? non. Dans des sociétés ? bof. Dans un placement sûr ? oui : l'or. Les obligations sont effectivement en bulle ( volontairement afin d'éviter que les banques n'en achètent : quantitative easing ).
On m'a aussi fait remarqué le billet est caricaturalement un bon du trésor à échéance 0, ce qui signifie qu'en cas de crise grave il peut perdre sa valeur ( c'est ce qui s'est passé après la crise de 1929 ). Cela est notamment vrai quand les gouvernements sont sur endettés et incapables de rembourser leurs dettes et... Oh ! C'est le cas !

L'or montera pas parce qu'il est sous-valorisé mais parce que c'est le seul placement sûr et non en bulle... ( il n'est pas au sommet car comme le font remarquer les inflationnistes, il a monté mais bien moins que l'inflation )
Jac0:
Citation :
et puis moi je joue les minières Auj. à 09:50
en cas de déflation le pétrole ( et les charges ) baisseront plus que l'or, ce qui est clairement en faveur des minières. D'autant plus que contrairement à d'autres sociétés, elles sont peu valorisées et continueront à produire
( je parle des mines d'or )
Lire également les réflexions de Damien sur son blog:
http://economie.aliceblogs.fr/blog

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Jeu 15 Jan 2009 - 0:57

http://www.lesechos.fr/info/analyses/4818341-l-inflation-porte-de-sortie-de-la-crise.htm

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Ven 16 Jan 2009 - 23:19

Un passage d'une déflation temporaire à une hyperinflation sur fond de dévaluations compétitives de toutes les monnaies de la planète? C'est plutôt le scénario qui était le mien ces derniers mois, et qui est repris ici dans cette file par Gazou dans le message d'aujourd'hui 11h34 de la file lancée par Mathcom et s'intitulant "Plans de relance: recette pour un désastre":
http://forum.webfin.com/dcboard.php?az=show_topic&forum=104&topic_id=23760&mesg_id=23780#23780

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Jeu 22 Jan 2009 - 1:09

http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=382547670

Recommander ce message 11
Posté par M8472713 ( marin belge ) Il y aura inflation ET déflation Auj. à 10:56
Citation :
Il y aura inflation ET déflation. Et pas inflation OU déflation.

Déflation des prix des actifs. C'est parti et la glissade continuera. En prix nominaux un certain temps (pour les logements français on a RIEN vu). Et surtout en Euros réels, escomptés de l'inflation.

Et oui parce qu'il y aura également inflation. C'est à dire augmentation des prix.

Pourquoi augmentation des prix ? Parce que lorsque l'on importe l'essentiel de ses biens de consommation et d'équipements ... On est tributaire de sa monnaie.

La déflation - la vraie - est réservée spécifiquement aux pays à très fort patrimoine économique - industriel notamment - susceptible de développer de très fortes surcapacités internes (non pas celles des fournisseurs étrangers) et ne concerne donc pas le Royaume-uni ni même les US.

Ce schéma concerne potentiellement la Chine et le Japon si leur politique monétaire devient raisonnable. Suppression du pegging pour les chinois notamment.

Concernant l'Europe, le schéma est particulièrement intéressant sur le plan technique.

Accroché au Nord de l'Europe par un raccroc de l'histoire qu'il n'aurait mieux pas valu tenter, les pays du Sud de l'Europe sont partis pour une déflation carabinée et totalement incontrôlable et surtout intenable.

Pourquoi ? L'Espagne et l'Italie ont un système social comportant - pour un bien et un mal - des rigidités-amortisseurs considérables sur les marchés de l'emploi ... A la française, en plus marqué.

En matière d'ajustement monétaire, cette rigidité est un mal absolument catastrophique.

Sauf à intervenir à temps, à savoir avant la fin de cette année, Rome, Madrid et Lisbonne seront confrontés à la faillite - pas seulement l'insolvabilité - de leurs banques et d'une très large partie de leur tissu économique.

Il faut regarder les choses en face. Il ne s'agit pas de déflation mais bel et bien de faillite sur pieds de pans entiers de l'économie locale.

Notre schéma national est un peu plus rassurant. Mais cela va tomber comme des mouches chez nous également.

Il est impératif - non de jouer le jeu des chinois, celui de la destruction monétaire étatique qui va contre notre culture et nos intérets - mais celle d'un complet réalignement de notre politique économique.

Des négociations sérieuses incluant dans un même amphithéatre les partenaires du commerce mondial.

A la clé, une modification du paysage monétaire.


L'émission d'obligations souveraines internationales doit baisser massivement. Elles ne sont pour la plupart justifiées par aucune données sérieuses.

Nos pays riches n'ont pas demander financement à des pays dits pauvres. Surtout pour assurer le train de vie des états. Qu'on cesse de nous parler d'investissement public ...

C'est bien la dépense de fonctionnement d'états-nation aux infrastructures totalement amorties qu'il s'agit. S'il faut financer la dépense du pays, n'attendons pas. L'impôt est fait pour cela. Cela calmera les ardeurs ...

Pour le reste, flottation généralisée et obligatoire des monnaies pour tous ...

En l'absence d'accord sur ces plans, la mise en place de barrières tarifaires est nécessaire. Pour permettre à de grandes zones de libre-échange comme l'Europe de trouver leur équilibre.

Soyons clairs, si nous laissons la mondialisation se pérenniser, l'Europe va tout simplement disparaitre.

Les usines doivent retrouver leur place en Europe du Sud sur des bases salariales retrouvées. Ainsi qu'en Europe orientales dans ces usines d'ailleurs flambant neuves ... Qui vont disparaitre immédiatement en l'absence de réaction.

Les pays du versant oriental mourant sur le poids de leurs dettes en monnaie forte sans possibilité de contrepartie. Le versant Sud étant à peine mieux loti.

Entre tourisme et productions fruitières, l'addition ne se fera pas pour le Club med européen.

Rappelons que Sarkozy est tout à fait conscient des enjeux en la matière. On lui soufflera de rappeler à Merkel que la chute du "pré carré" oriental des allemands est programmé en l'absence d'une révision complète de la construction européenne.

Celle-ci doit se faire dans un ensemble cohérent et protégé. Sur le plan monétaire et tarifaire.

N'oublions pas dans le paysage,la ratification par les partenaires de textes simples et sains sur la protection intellectuelle sur les marchés internationaux.

Nos dirigeants industriels - trop contents de toucher chaque année des bonus représentant parfois entre cinq et dix années de salaires de leurs prédécesseurs des années 60 à 90 - ont laissé filé leur savoir-faire dans des conditions qui sont contre l'intérêt bien compris de nos pays.

Arrêtons de se voiler la face. Encore cinq ans de ce régime et l'industrie - y compris la plus moderne - aura disparu de nos contrées.

Est-ce cela que veulent nos dirigeants ?


Posté par e.charey ( in gold i trust ) · boursomarquer · ignorer Il y aura inflation ET déflation Auj. à 17:13
Citation :
actuellement déflation.. et après il n y aura que de l'hyper-inflation

M8472713 ( marin belge ) actuellt déflation... Puis hyperinfl. ? Auj. à 17:52
Citation :
C'est une lecture très conventionnelle des faits cher Charey.

La vérité des faits est plus compliquée. On ne peut parler de déflation actuellement au sens donné au mot pour les phénomènes constatés durant les années trente ou encore les années 90 aux Japon.

Autre époque, autres problèmes.

Seule l'Espagne entre dans cette catégorie. Encore que ses structures ne lui permettront pas des ajustements significatifs des prix.

Comment peut-on parler de déflation si celle-ci ne concerne que la valeur des actifs :
- prix à la consommation peu changés voire en hausse,
- masse monétaire en croissance.

C'est un crash certes. Déflationniste, cela reste à voir.

La déflation se mérite !

Reprend tes classiques. Tu constateras que ce ne sont que des pays en forme économique mais déséquilibrés qui font de la déflation.

C'est un crash certes ! Mais ne mélangeons pas tout et n'entrons pas dans l'idéologie neo-con dominante par un emploi à contre-sens du vocabulaire du passé.

NB le blog de marin belge est à cette adresse:
http://marinbelge.blogspot.com/

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaco
Je me documente !
Je me documente !


Nombre de messages : 617
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: INFLATION et DEVALUATION MONETAIRE   Jeu 22 Jan 2009 - 14:39

http://economie.aliceblogs.fr/blog/_archives/2009/1/21/4064994.html#cid_1213216
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://economie.aliceblogs.fr/blog
Elisabeth
Vieil habitué du forum
Vieil habitué du forum


Nombre de messages : 11726
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Jeu 22 Jan 2009 - 15:34

Merci pour ta contribution je fusionnerai ton post avec ceux de la file du forum voisin "discussion entre membres" et qui a pour titre "inflation ou déflation".

_________________
Animatrice sur dérivés. Sur boursorama, mon pseudonyme est 56529597
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaco
Je me documente !
Je me documente !


Nombre de messages : 617
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Ven 23 Jan 2009 - 11:49

Ah non ! Comment peut-on dire de telles conneries ??? ( il suffit de lire les premières lignes pour comprendre et j'ai même pas lu le reste )

C'est comme dire qu'il fera jour et nuit ! ou ce thé est brulant glacé !!!

Le forum gold est aussi bourré de gars qui ne comprennent RIEN ( j'en reviens et après avoir lu quelques posts plein de recos, j'en suis reparti aussi sec ). Quand on ne sait pas, on se tait !!!

Le minimum pour commencer : apprendre la définition ECONOMIQUE de déflation et inflation ( parce qu'il y a une désinformation à ce sujet : son objectif est évident, c'est de maintenir les gens dans l'ignorance et le piège ). Mais je crois en avoir suffisamment discuté sur mon blog. Sinon il y a plein de très bons sites sur internet...

Les cyles inflation ou déflation ne durent JAMAIS quelques mois, c'est au MINIMUM plusieurs années !!! Les mecs savent plus ou ils en sont alors ils en viennent à dire qu'on a les 2 à la fois, ou qu'ils vont s'enchainer à toute vitesse. BON SANG, MAIS LISEZ LES DOCUMENTS SUR L'HIVER DE KONDRATIEFF !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://economie.aliceblogs.fr/blog
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Très intéressant: inflation et déflation:   Aujourd'hui à 15:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Très intéressant: inflation et déflation:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un site intéressant
» LA guerre d'Algérie .....documents très intéressants
» Inflation ou déflation ? un très bon papier de Gary North
» un bail précaire est-ce intéressant
» l'utilité d'une étude de marché??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GENTILS BOURSIERS, site de forums de bourse à accès réservé :: A la découverte des marchés boursiers: nos forums boursiers généralistes :: Discussions en direct entre nos membres-
Sauter vers: