LES GENTILS BOURSIERS, site de forums de bourse à accès réservé

Quelques forums de discussion sur la bourse dans un cadre calme et sécurisé
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vero
Je cherche, pour progresser !
Je cherche, pour progresser !
avatar

Nombre de messages : 2322
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:   Jeu 24 Nov 2005 - 23:58

Jacquet industries est inscrite au compartiment C et est une valeur pas trop liquide (un peu limite au niveau volumes pour que l'analyse graphique soit valide.
Citation :
JACQUET INDUSTRIES (FR0000038747 - JCQ)

Nombre de titres : 2 090 000

Capitalisation boursière : 99 275 Milliers EUR

Secteur d'activité : Distribution industrielle

Indice principal : CAC AllShares

Autres indices : NextPrime

Marché : Eurolist compartiment C

Place de cotation : Euronext Paris (France)

Code ou symbole : JCQ

Code ISIN : FR0000038747

Eligibilité PEA / SRD : Oui / Non

Dernier coupon : : Brut : 1.00 € - Net : 1.00 € (le 01/07/2005)

PER 2004 10.07

Je poste d'abord les trois graphiques; je ferai les commentaires en réponse plus tard car il est tard.

MOIS PUIS SEMAINE PUIS JOUR
Dans le graphique semaine je me suis trompée, mentionnant la MM 150 semaine et la présentant comme MM150 jours. Dans le graphique jour j'avais mentionné en vert des situations de surachat mais ai pu rattraper en repassant en rouge par dessus

C'est toujours pareil: la convention c'est "vert = situation positive" et "rouge = situation négative"

Je fais le commentaire demain; à première vue, il s'agit d'un graphique légèrement inquiétant, d'une valeur qui a beaucoup monté (voir le graphique mensuel), et qui fait mine de vouloir corriger (voir le rouge qu'il y a sur le graphique semaine); sous cet aspect, elle me fait penser à maurel et prom qui est en train de corriger assez fort.

http://img354.imageshack.us/img354/2959/jacmois4yr.jpg




http://img354.imageshack.us/img354/7002/jacsem1pd.jpg



http://img458.imageshack.us/img458/2518/jacjour8ac.jpg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert
Passionné de bourse !
Passionné de bourse !
avatar

Nombre de messages : 1198
Date d'inscription : 29/01/2005

MessageSujet: Re: Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:   Ven 25 Nov 2005 - 4:45

C'est vrai qu'elle a beaucoup monté mais le PER est faible : 6 environ pour 2006, la capitalisation est inférieure à une fois le CA et c'est une entreprise avec une bonne croissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vero
Je cherche, pour progresser !
Je cherche, pour progresser !
avatar

Nombre de messages : 2322
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:   Ven 25 Nov 2005 - 16:15

Bonjour;
Mais le PER n'a rien à voir avec une étude graphique. Hier, j'ai mis en haut de page les caractéristiques de Jacquet, dont son PER, pour que les membres du forum voient ce qu'est cette société, qui est au compartiment C donc est peu connue. Pour Renault par exemple, je n'ai pas parlé du PER.
Il y a les qualités fondamentales d'une société d'un côté, et l'étude graphique de l'autre côté.
L'étude fondamentale et la grandeur du PER dit si une société vaut le coup qu'on s'intéresse à elle; et le graphique dit (ou plutôt essaie de dire) acheter maintenant ou acheter dans 6 mois ou vendre maintenant.
Une société à bon PER peut très bien consolider sévèrement, c'est ce qui s'est passé cette semaine pour Maurel et Prom qui est passée de 21 à 16 très rapidement. Inversement, une societé survalorisée peut très bien continuer à monter très haut: il n'y a qu'à voir Google qui a eu une explosion graphique depuis plusieurs mois, et dont personne n'arrive à prévoir le top.
Le graphique montre non pas si la société est bonne, mais si les autres investisseurs ont envie de l'acheter ou de la vendre; et avec un horizon de temps jounalier, hebdomadaire ou mensuel. Par exemple, baissier daily et haussier weekly veut dire qu'on est dans une baisse temporaire de quelques jours, mais qu'à horizon de quelques semaines ça reste encore haussier: l'investisseur CT sait qu'il peut garder; le swing trader qui investit sur 4 ou 5 jours vendra et rachètera dans 5 jours. A chacun son horizon de temps.

Je commence maintenant mes commentaires de figures:

GRAPHIQUE MENSUEL
Vero a écrit:

http://img354.imageshack.us/img354/2959/jacmois4yr.jpg


Description générale: après une période de latence pendant laquelle Jacquet a fait du trading range entre 8 et 18€ selon la courbe, la valeur a démarré début 2004 pour effectuer un parcours 10€-->54€. Pendant la période de trading range, les petits mouvements haussiers ou baissiers étaient accompagnés de mouvements similaires sur les indicateurs sous la courbe, et d'inversions de couleurdu SAR (SAR=parabolique=petits points verts ou rouge) sur la courbe. A noter que j'ai oublié sur le dessin deux croisements du STO avec la ligne des 50, l'un négatif début 2002, l'autre positif mi-2003.
A partir de mi-2003 pas mal de croisements sur les indicateurs indiquent qu'on va repartir à la hausse, ainsi que le SAR redevenu vert depuis le printemps. Il y a surtout une indication que j'ai oublié de marquer sur la figure par une oblique verte: c'est le fait que pendant l'année 2003 la ligne accumulation-distribution était en hausse.

A partir de début 2004:
Je regarde maintenant comment se traduit sur les indicateurs le fait que la hausse de 2004 a été plus forte que celle de 2000: Sur les indicateurs, la hausse a été plus forte: le RSI a monté plus haut, franchissant la ligne qui faisait précédement résistance à 68, et qui devient une sorte de ligne pivot. Le momentum,le macd et l'accumulation distribution ont monté avec beaucoup plus de force qu'en 2000. Par contre je ne parle du STO que pour en dire que sa situation de surachat en 2004-2005 n'est pas valide car il est peu pertinent dans le cas de grand mouvements; il faut dans notre cas de figure ne le regarder que sur la période de trading range 1997-2003.
Aspect essentiel de cette hausse de 2004: une forte augmentation des volumes; et aussi l'augmentation de la volatilité qui fait s'écarter les bollingers puis leur faire prendre une forme de parallèles: ceci est le reflet d'une dynamique de la valeur début 2004, qui permet de grands mouvements.

A partir de septembre 2005:
La grosse bougie rouge de septembre 2005 serait ce qu'on appelle une couverture en nuages noirs si elle avait ouvert au dessus des plus hauts des cours d'août 2005. Elle est donc imparfaite mais dénote le fait que les cours regardent vers le bas. Points positifs quand même: les bollingers ne semblent pas prêtes à se refermer; et aussi le SAR est en soutien avec la MM20 mois plus bas, vers 38 (attention: plus bas mais beaucoup plus bas, parce que cela a beaucoup monté: c'est le danger des valeurs qui ont monté très vite *).
Au niveau des indicateurs, on voit des divergences négatives (segments rouges) entre les cours qui ont continué à monter mi-2005 et les indicateurs RSI et Momentum qui baissent; ( ici encore je ne parle pas du surachat du STO); également, on a un MACD en croisement négatif; et comme il est assez haut au dessus de 0, ça lui fait une marge de chute importante (même remarque que * ci-dessus).

Pour conclure sur le graphique monthly: une belle hausse depuis deux ans: avec depuis deux mois le danger d'une consolidation monthly: donc en monthly: légèrement baissier.

J'arrête là car c'est long à rédiger: je vais faire en trois fois: je mettrai semaine et jour demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vero
Je cherche, pour progresser !
Je cherche, pour progresser !
avatar

Nombre de messages : 2322
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:   Dim 27 Nov 2005 - 23:58

Erratum: ce que j'ai appelé "ligne 68 sur le RSI" est en fait sûrement la ligne des 70; ça ne peut être qu'un chiffre rond LOL mortderire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vero
Je cherche, pour progresser !
Je cherche, pour progresser !
avatar

Nombre de messages : 2322
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:   Lun 28 Nov 2005 - 21:08

Graphique semaine:(à noter que dans ce graphique j'ai parlé de MM 150 jours ce qui est en réalité la MM 150 semaines); à noter aussi que ce graphique a été prélevé mardi dernier et n'est donc pas à jour

http://img354.imageshack.us/img354/7002/jacsem1pd.jpg



Sur ce graphique on voit, comme sur le graphique mois, qu'après le début de la hausse en 2004 il y a eu, à partir de 2005, quelques corrections importantes: en janvier 2005 puis en septembre-octobre 2005.
Je fais une description chronologique:
a)Le début de la hausse en janvier 2004: on voit:
sur la courbe, un grand chandelier vert, accompagné d'un pic de volumes, le SAR qui passe positif, les moyennes mobiles qui montent, et les bollingers qui s'écartent, montrant une augmentation de la volatilité et donc la sortie de la zone de sommeil.
En même temps, le MACD passe la ligne 0, le RSI la ligne neutre 50 puis très rapidement la ligne 70; le STO sort de la zone de survente pour passer la ligne 50 neutre et même rejoindre la ligne de surachat (mais cela ne compte pas lorsque on est dans une tendance -- hausse ou baisse), le momentum passe le 0 et l'accumulation distribution remonte vers 0: tout y est.

b)La première consolidation de janvier à mai 2005: caractérisation:
Sur exagération haussière, les cours sortent de la bollinger haute, ce qui tire vers le haut les points verts du SAR, touchés ensuite par le premier repli; le SAR passe alors négatif, les cours réintègrent les bollingers, et, conséquence habituelle, vont en direction de l'autre côté des bollingers. En même temps, il y a une formation dite en "pénétrante baissière par deux bougies (voir cercle rouge) et il y a un pic de volume rouge sur une semaine.
Sur les indicateurs: en même temps ou peu après (donc pas de façon prédictive), on a une baisse du MACD puis croisement défavorable avec la ligne de signal; le RSI qui baisse puis traverse la ligne neutre 50, le STO qui baisse puis traverse le 50, le momentum qui baisse puis traverse le 0. L'indicateur accumulation distribution, lui, après une petite baisse, remonte aussitôt.
De cela on peut tirer qu'ici les indicateurs ne pouvaient pas nous aider à prédire cette forte correction; par contre il y avait des signes au niveau de la conjonction sortie des bollingers + SAR très proche des cours (car dès que la SAR verte touche les cours, elle devient rouge).
Deuxième remarque: ici c'est l'accumulation distribution qui nous montre que la correction n'est pas grave et que les cours vont repartir à la hausse; malgré la correction,le MACD restait largement positif, aussi, et le RSI au dessus de 50.

c)La reprise en mai 2005: description:
Au niveau des cours on constate un rebond sur la bollinger basse, dès le contact avec celle-ci. Après 5 semaines, cela permet alors un contact avec la SAR rouge qui passe alors verte.
Au niveau des indicateurs: le MACD encore positif bénéficie d'un croisement favorable (entouré en vert), un test réussi du RSI sur la ligne 50; une sortie du STO de la zone de survente dans laquelle on se trouvait en meême temps qu'en congestion, et la remontée du Momentum au dessus de 0.
Les signaux les plus précoces étaient ici d'une part le contact avec les bollingers et d'autre part le test réussi du RSI sur la ligne 50.

d)La deuxième consolidation de septembre 2005:
Il y a de nouveau une sortie des bollingers par les cours accompagnée d'une formation en deux obugies qu'on appelle un pendu confirmé; rien que ceci donne l'alerte; en même temps, le SAR vert touche les cours et s'inverse, devenant rouge. Normalement, dans ce cas, l'objectif est la MM 20 semaines qui est en violet, et si elle ne tient pas, la bollinger inférieure.
Au niveau des indicateurs: petit croisement défavorable du MACD; le RSI échoue à rester au dessus de la ligne des 70 (au fait je n'aurais pas dû l'appeler ligne moyenne c'est une erreur) mais est supérieur à 50; le STO repasse sous les 50; le momentum baisse mais reste positif; par contre l'accumulation distribution ne baisse pas.
Cette seconde consolidation a l'air plus inquiétante que la première car, à part l'accumulation distribution toujours haussier, pas mal d'indicateurs sont moches; et d'ailleurs il faut surveiller qu'ils ne se dégradent pas plus (voir les S ! en bleu): en effet le RSI s'approche de 50 et le momentum de 0.

Une autre façon de voir que la situation s'est dégradée de janvier à octobre 2005, c'est ce qu'on appelle les "divergences" (indiquées par des traits rouges et des lettres D); on voit que sur les 10 mois, les cours ont augmenté, mais que certains indicateurs ont baissé: les volumes acheteurs (plus hauts des barres vertes), le MACD, le RSI le Momentum.
On peut donc logiquement en déduire qu'il y a de bonne chances pour que la consolidation en cours soit plus profonde au niveau baisse ou plus longue au niveau temps que la précédente.

Il manque encore le graphique jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vero
Je cherche, pour progresser !
Je cherche, pour progresser !
avatar

Nombre de messages : 2322
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:   Lun 5 Déc 2005 - 2:21

GRAPHIQUE JOUR

On voit ici le graphique des cours journaliers entre le printemps 2005 et le jour du prélèvement (22 novembre)

http://img458.imageshack.us/img458/2518/jacjour8ac.jpg



Sur le graphique lui-même, que voit-on? Le repli d'avril-mai se termine à la mi-mai par une figure appelée englobante haussière; ensuite il y a une hausse, jusqu'au repli de début juillet qui se termine le 7 juillet par le long marteau (comme ont fait toutes les valeurs) qui signifiait un refus d'aller plus bas.
Ensuite en septembre une hausse dans pas mal de volatilité, (ce qui se voit par l'écartement des bandes de bollinger), et, début octobre, les chandeliers étant légèrement sortis du haut de la bande, une vive réaction inverse, les cours se repliant, touchant le SAR vert qui devient rouge, avec comme conséquence le retour vers la bollinger inférieure.
A part ça, les cours sont toujours restés au dessus de la MM 150 jours (dite de Weinstein) ce qui est positif.

Sur les indicateurs: selon la convention j'ai entouré de vert les croisements favorables et entouré de rouge les croisements défavorables (mais je me suis trompée au niveau du STO, l'entourant de vert puis repassant en rouge par dessus).

Tronçon par tronçon:

a)Le redémarrage de la mi-mai est bien confirmé par 6 signaux intéressants (voir les 6 ellipses vertes) sur les indicateurs: croisement avec la ligne de signal ou croisement avec le neutre 0 ou 50 selon le cas.
Et j'ai oublié....de mentionner sur le dessin que l'indicateur accumulatin distribution est montant: un signal de plus.

b)La baisse de la mi-juillet qui a consisté sur les cours en une traversée des bollingers était décelabl grâce à la situation de surachat sur les stochastiques, ainsi qu'une divergence négative sur le momentum qui baissait alors que les cours montaient, en juin, début juillet (j'ai oublié de dessiner cette divergence). Le signal du début de la baisse est donné par un croisement du macd sur sa ligne de signal; et c'est confirmé ensuite (mais parfois trop tardivement pour être utilisable) sur le RSI STO momentum par des croisements avec la ligne neutre.

c)La stagnation d'août: les cours ne veulent ni monter (voir le test raté du stochastique sur sa ligne 50) ni baisser (voir le test réussi du MACD sur sa ligne de 0) et il y a aussi le fait que les deux autres indicateurs RSI et momentum végètent près de leur ligne neutre. En même temps, sur la courbe, les cours évoluent dans des bandes de bollingers très resserrées, ce qui est le signe d'un manque de volatilité.

d)La reprise de la hausse début septembre. Fin août le STO s'est mis en survente (mais je crois bien que le sto est non pertinent pendant les périodes de stagnation: il faudra que je relise le cours). Fin août et au tout début septembre, les indicateurs donnent des signaux d'achat en passant en territoire positif ou supérieur à 50 suivant le cas; le début de la hausse se matérialise par une bougie verte importante sur les cours.
D'où la hausse de septembre.

e)La baisse d'octobre: elle se caractérise par une sortie de la bande haute de bollinger en exagération haussière, suivie d'un vif repli, contact avec le SAR vert qui devient rouge, et descente jusqu'à la bande de bollinger inférieure. L'éventualité de cette baisse est signalée "à temps" par un RSI et un STO en surachat, mais on peut remarquer que les croisements des 4 indicateurs avec leurs lignes neutres (entourés en rouge) sont très tardifs; si on veut intervenir à temps il faut vraiment prendre soit le croisement du MACD avec sa ligne de signal ( retard de quelques jours seulement), soit le moment où STO et RSI quittent leur ligne de référence haute (la ligne de surachat).

f)La fin de la baisse d'octobre et la hausse de novembre: la baisse a duré jusqu'au dernier jour d'octobre, mais on pouvait voir, en dernière semaine d'octobre qu'on arrivait à sa fin: en effet: marqué en vert sur le graphique et noté D: une divergence positive: les cours baissent mais le momentum a cessé de baisser; et le stochastique est en zone de survente. Ensuite pendant la première quinzaine de novembre, les cours remontent, accompagnés de plusieurs signaux (verts) de croisements positifs {en regardant mes dessins, je m'aperçois que pour cette valeur j'en ai oublié pas mal: en fait il faudrait aussi entourer les zones où l'indicateur quitten sa ligne de référence haute ou basse, bien qu'une partie seulement de ces croisements soit pertinente}.

g)Mi novembre: à partir de mi-novembre la hausse avorte et on repart à la baisse: dès le 8 novembre il était prévisible que la hausse n'allait pas tenir; pourquoi? on regarde l'indicateur MACD: il est faible et peine à se hausser au dessus de 0; et le STO se met dès les premiers jours de novembre en surachat. Les cours viennent toucher la bande haute de bollinger sans que celle-ci s'écarte, elle joue donc le rôle de résistance.

Voilà ce que j'ai pu dire sur le graphique jour, en espérant ne pas m'être trompée.
A noter que ce graphique est arrêté au 22 novembre environ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exercice n°4 d'AT: Jacquet Industries:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AXA Industries - axaindustries.com
» besoin d'aide exercice
» Nouvelle enquête sur l’exercice du métier de secrétaire indépendante/télésecrétaire
» Fin d'exercice
» Exercice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GENTILS BOURSIERS, site de forums de bourse à accès réservé :: A la découverte des marchés boursiers: nos forums boursiers généralistes :: Forum d'initiation à la bourse.-
Sauter vers: